Site Loader

S’il y a bien une série qui m’a apporté du bonheur, c’est « Glee ».
Et pour cause, comme son nom l’indique, la joie, l’allégresse ou encore la jubilation étaient au rendez-vous à chaque fois qu’un nouvel épisode s’annonçait.
J’ai commencé à m’y intéresser parce qu’en arrivant à la fac, une fille de ma classe (qui depuis est devenue une amie) m’a dit que je ressemblais à un des personnages.
Incrédule, j’allais donc découvrir cette série qui regorgeait de chansons toutes plus géniales les unes que les autres ! Oui, c’est un sujet que je n’ai pas encore abordé sur le blog (ça ne saurait tarder) mais j’ai un amour inconditionnel pour les comédies musicales et « Glee » était et restera un des programmes que j’ai trouvé le plus audacieux et précurseur dans bien des domaines.


If there’s one show that’s brought me happiness, it’s “Glee”.
And for good reason, as its name indicates, joy, jubilation and jubilation were there every time a new episode was announced.
I became interested in it because when I got to college, a girl in my class (who has since become a friend) told me that I looked like one of the characters.
I was incredulous, so I was going to discover this series which was full of songs, each one more brilliant than the other! Yes, it’s a subject I haven’t covered on the blog yet (it won’t be long now) but I have an unconditional love for musicals and “Glee” was and will remain one of the programs that I found the most daring and pioneering in many areas.

Dans cette nouvelle édition, j’ai donc décidé de me mettre dans les chaussures de la fameuse Rachel Berry.
Pour ceux qui ne connaissent pas son personnage, Rachel est un subtil mélange entre l’attachement et l’agacement. C’est la bonne élève de service, donneuse de leçons, mal aimée et mal menée par ses camarades de classe et surtout particulièrement ambitieuse. Lorsqu’elle intègre le Glee Club, on compare sa voix à celle de Barbra Streisand (à qui elle voue un véritable culte) et elle devient rapidement la soliste du groupe.


In this new edition, I decided to put myself in the shoes of the famous Rachel Berry.
For those who don’t know her character, Rachel is a subtle mix between attachment and annoyance. She is the good student on duty, a teacher, unloved and badly led by her classmates and above all particularly ambitious. When she joins the Glee Club, her voice is compared to that of Barbra Streisand (to whom she devotes a real cult) and she quickly becomes the band’s soloist.

D’un point de vue vestimentaire, j’avoue que ses tenues tout au long de la série m’ont fait baver d’envie. Son style années 60 correspond exactement à ce que je retrouve dans ma garde-robe et, qu’on se le dise, le combo mini-jupe, cuissardes et béret restera mon préféré.


From a clothing point of view, I have to admit that his outfits throughout the series made me drool with envy. His 60’s style is exactly what I find in my wardrobe and, let’s face it, the mini-skirt, waders and beret combo will remain my favorite.

Très honnêtement, être comparée à un personnage comme celui-là a plus flatté mon égo qu’autre chose étant donné qu’à part un vague air de ressemblance (notamment pour les fringues et la frange) je n’ai à l’évidence pas la voix de Rachel Berry. Même si j’ai parfois tendance à le croire quand je fredonne devant la glace embuée de ma salle de bain…


Quite honestly, being compared to a character like that flattered my ego more than anything else since apart from a vague air of resemblance (especially for the clothes and the fringe) I obviously don’t have Rachel Berry’s voice. Even if I sometimes tend to believe it when I hum in front of the fogged-up mirror in my bathroom…

Une série à conseiller ?
Partagez-la en commentaires !

A show to recommend ? Share it in comments!

Lisa Tréger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!