ESSENTIELLE(S) #2

Si cette semaine devait porter un nom, ce serait sans…