Site Loader

Il y a quelques années, j’ai fait la découverte d’une charmante boutique dans les hauteurs de Montmartre et plus particulièrement dans le quartier des Abbesses. Une bonne amie m’y avait emmenée avec sa maman pour y faire des folies et c’est ainsi que j’ai blacklisté mon banquier.


A few years ago, I discovered a charming shop in the heights of Montmartre and more particularly in the Abbesses district. A good friend had taken me there with her mother to do crazy things and that’s how I blacklisted my banker.

Plus sérieusement, j’attache une affection toute particulière à Telle mère, telle fille car à chaque fois que j’y suis allée, c’était en bonne compagnie ce qui impliquait qu’automatiquement nous ne repartions pas les mains vides. C’est depuis devenu notre petit rituel.
Mais je vous entends d’ici : Qui sont-elles ?
Le nom de cette boutique découle d’une collaboration entre Catherine (la mère) et Marie-Sophie (la fille). Elles ont deux boutiques du même nom à Paris (4ème et 18ème arrondissements) où vous trouverez des bijoux fantaisie plaqués or subtils et très résistants à partir de 25 euros.
Et il y en a pour tous les goûts donc vous l’aurez compris, quand on s’arrête chez
Telle mère, telle fille, impossible de rentrer chez soi bredouille !

 

More seriously, I have a very special affection for this sign because every time I went there, it was in good company, which meant that automatically we did not leave empty-handed. It has since become our little ritual.
But I can hear you from here: Who are they?
The name of this shop comes from a collaboration between Catherine (the mother) and Marie-Sophie (the daughter). They have two boutiques of the same name in Paris (4th and 18th arrondissements) where you will find subtle and very resistant gold-plated costume jewellery from 25 euros.
And there’s something for every taste, so you’ll have understood that when you stop at Telle mère, telle fille, it’s impossible to go home empty-handed!

Connaissiez-vous cette adresse ?

Did you know this address?

Lisa Tréger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!