Affichage de 4 Résultat(s)
IN MY LIFE MIND & SOUL

PROMENADE À MONTMARTRE

C’est contre toute attente que je faisais cette semaine la connaissance d’une charmante demoiselle du doux nom de Camille et qui n’est autre que ma cousine. Étrange surprise je vous l’accorde car oui, nous étions jusqu’alors de parfaites inconnues l’une pour l’autre et cette découverte opportune a scellé entre nous, un lien plus que particulier : notre amour pour la vadrouille dans de jolis quartiers.

Et quoi de mieux, me direz-vous, que de démarrer nos escapades parisiennes avec le quartier d’Amélie Poulain ? Au programme, quelques photos et des kilomètres à n’en plus compter. Un moment particulier pour échanger nos petits trucs et astuces entre passionnées des réseaux.

Ce qui me séduit le plus à Montmartre, mis à part l’architecture et les couleurs, c’est la végétation. Avec ses allures de village provençal, on se sent dans un monde à part. Le temps semble suspendu et l’on pourrait presque imaginer une scène de comédie musicale commencer au pied du Sacré Cœur.

Depuis le début de l’aventure Paris my Dear, vous commencez à me connaître. À mon sens, rien ne vaut une petite cure gourmande avec quelques douceurs à grignoter. Nous avons donc fait un tour au Pain Quotidien où j’ai goûté un délicieux croissant salé dont il me tarde de reproduire la recette.

En somme, cette petite escapade dans les rues pavées de Montmartre fût l’occasion de redécouvrir ce quartier avec un œil neuf et de passer un joli moment en bonne compagnie !

Et vous, quel est votre quartier de Paris préféré ?

And you, what is your favourite district in Paris?

ENGLISH VERSION :

It was against all odds that this week I met a charming young lady by the sweet name of Camille, who is none other than my cousin. Strange surprise I grant you, because yes, until then we were complete strangers to each other and this timely discovery has sealed a more than special bond between us: our love for mopping in pretty neighbourhoods.

And what better way to start our Parisian escapades than with Amélie Poulain’s neighbourhood? On the programme, a few photos and miles of walking. A special moment to exchange our little tips and tricks between network enthusiasts.

What I like most about Montmartre, apart from the architecture and the colours, is the vegetation. With its Provencal village feel, you feel in a world apart. Time seems to stand still and one could almost imagine a musical scene starting at the foot of the Sacré Coeur.

Since the beginning of the Paris my Dear adventure, you are beginning to know me. In my opinion, nothing beats a little gourmet treatment with some sweets to nibble on. So we went to Pain Quotidien where I tasted a delicious salty croissant whose recipe I can’t wait to reproduce.

All in all, this little escapade in the cobbled streets of Montmartre was an opportunity to rediscover this district with a new eye and to spend a nice moment in good company!

ACCESSORIES TRENDS

MON PARIS ST-TROPEZ

En cette fin de semain et suite à une courte pause sur le blog, je reviens avec une nouvelle revue « Accessories » que j’avais prévu de faire depuis un bon moment. Aujourd’hui, je vous parle de mon adorable sac Paris St-Tropez de chez Longchamp.

Lorsque je l’ai vu en ligne, j’ai immédiatement eu un coup de cœur pour ce petit modèle ultra pratique pour emporter l’essentiel et ainsi éviter de trop se charger. Disponible en une multitude de couleurs, j’ai opté pour une valeur sûre : le camel, indémodable et parfait pour toutes les saisons !

Que ce soit avec un manteau habillé ou une robe d’été, il reste versatile en toutes occasions et a la vertu de donner du chic à n’importe quelle tenue décontractée.

Les deux atouts qui m’ont convaincue ? Avec sa bandoulière, il est idéal pour vous suivre partout sans vous encombrer, et son effet paille et brodé vous donnera assurément l’élégance à la française si singulière à Longchamp.

Ce nouveau venu dans ma collection de sacs n’est en revanche pas mon premier de la marque. Au fil des années, j’ai en effet craqué pour quelques modèles similaires et tout aussi pratiques qu’il me tarde de partager avec vous dans un prochain article !

Et vous, quel est votre sac du moment ?
And you, what is your bag of the moment?

ENGLISH VERSION :

At the end of this week and after a short break on the blog, I’m back with a new « Accessories » review that I’ve been planning for a while. Today, I’m talking about my adorable Paris St-Tropez bag from Longchamp.

When I saw it online, I immediately fell in love with this little ultra-practical model to carry the essentials and avoid carrying too much. Available in a multitude of colours, I opted for a safe bet: camel, timeless and perfect for all seasons!

Whether it’s with a dressy coat or a summer dress, it’s versatile for all occasions and has the virtue of adding chic to any casual outfit.

The two things that convinced me? The shoulder strap makes it ideal to follow you everywhere without weighing you down, and its straw and embroidered effect will certainly give you the French elegance that is so unique to Longchamp.

This new addition to my bag collection is not my first from the brand. Over the years, I have indeed fallen for a few similar and equally practical models that I can’t wait to share with you in a future article!

DAILY LOOKS TRENDS

DAILY LOOKS – APRIL 2022

April 1, 2022

GILET/CARDIGAN : H&M
PANTALON/TROUSERS : Mango
CHAUSSURES/SHOES : André
ÉCHARPE/SCARF : Camaïeu

April 4, 2022

JEAN/JEANS : Mango
GILET/CARDIGAN : H&M (Vinted)
COL ROULÉ/TURTLENECK : Zara
CHAUSSURES/SHOES : Nike (Vinted)
BOUCLES D’OREILLES/EARRINGS : Bijou Brigitte
SAC/BAG : Lancel (Vinted)

April 5, 2022

GILET/CARDIGAN : Camaïeu
ROBE/DRESS : Gal Meets Glam (Vinted)
BOTTINES/BOOTS : Eram
SERRE-TÊTE/HEADBAND : H&M

April 6, 2022

ROBE/DRESS : Gal Meets Glam (Vinted)
BOTTINES/BOOTS : Eram
SAC/BAG : Longchamp

April 9, 2022

GILET/CARDIGAN : Camaïeu
PANTALON/TROUSERS : Monoprix
CHAUSSURES/SHOES : Le Lissier

April 11, 2022

HAUTS/TOPS : Zara
JUPE/SKIRT : H&M
BOTTINES/BOOTS : Eram

April 12, 2022

HAUT/TOP : H&M
PANTALON/TROUSERS : H&M

CHAUSSURES/SHOES : Veja
SERRE-TÊTE/HEADBAND : Bijou Brigitte

April 13, 2022

HAUT/TOP : H&M
PANTALON/TROUSERS : H&M

CHAUSSURES/SHOES : Veja
SERRE-TÊTE/HEADBAND : Bijou Brigitte

April 14, 2022

MANTEAU/COAT : Vila (outlet)
CHEMISE/SHIRT : H&M
JEAN/JEANS : Uniqlo
CHAUSSURES/SHOESTriver Flight (récup’)
SAC/BAG : Longchamp

April 15, 2022

MANTEAU/COAT : Vila (outlet)
HAUT/TOP : 71 bis
JEAN/JEANS : Uniqlo
CHAUSSURES/SHOES : Chanel (Vinted)
SAC/BAG : Longchamp

April 16, 2022

ROBE/DRESS : Gal Meets Glam (Vinted)
CHAUSSURES/SHOES : Chanel (Vinted)
SAC/BAG : Longchamp

April 17, 2022

ROBE/DRESS : Gal Meets Glam (Vinted)
CHAUSSURES/SHOES : Triver Flight (récup’)
SAC/BAG : Longchamp

April 18, 2022

GILET/CARDIGAN : H&M (Vinted)
JEAN/JEANS : Uniqlo
CHAUSSURES/SHOES : Jonak

April 19, 2022

GILET/CARDIGAN : H&M
HAUT/TOP : Sœur (récup’)
PANTALON/TROUSERS : Monoprix
CHAUSSURES/SHOES : Triver Flight
SAC/BAG : Lancel
(Vinted)

April 22, 2022

ROBE/DRESS : Zara (récup’)
CHAUSSURES/SHOES : Pedro Miralles

April 26, 2022

VESTE/JACKET : Gérard Darel (récup’)
CHEMISE/SHIRT : H&M
JEAN/JEANS : Mango
CHAUSSURES/SHOES : Pedro Miralles

April 27, 2022

HAUT/TOP : H&M
JEAN/JEANS : H&M
CHAUSSURES/SHOES : Nike (Vinted)

April 28, 2022

GILET/CARDIGAN : Zara
BLOUSE : Sœur (récup’)
JEAN/JEANS : Mango
CHAUSSURES/SHOES : Chanel (Vinted)

April 29, 2022

CHEMISE/SHIRT : H&M
PANTALON/TROUSERS : Monoprix (outlet)
CHAUSSURES/SHOES : Veja

April 30, 2022

VESTE/JACKET : Mango
HAUT/TOP : Marque indépendante (récup’)
PANTALON/TROUSERS : Monoprix (outlet)
CHAUSSURES/SHOES : Stan Smith
SAC/BAG : Lancel (Vinted)

IN MY LIFE MIND & SOUL

UNE VIRÉE CHEZ MICKEY

En décembre dernier, le Père Noël nous avait offert deux billets pour une escapade, et c’est il y a quelques semaines que nous sommes partis pour rendre une petite visite à la souris la plus connue du monde, là où tous les rêves sont permis : Disneyland.

Pour y avoir accumulé (ces presque trente dernières années) un bon nombre de souvenirs en famille et entre amis, c’était cette fois-ci pour la première fois que j’y passais une journée en amoureux.

Des posts sur cette lointaine contrée, vous avez déjà du en voir passer des tas et c’est pourquoi, pour cette fois, je souhaiterais vous montrer quelques facettes méconnues de cet univers et ainsi, vous laisser observer ce pays imaginaire avec un œil neuf.

Même si nous étions ravis d’aller prendre l’air loin de Paris, l’agitation liée au parc nous a donné davantage envie de (re)découvrir les lieux à la manière d’une visite culturelle. Ayant déjà travaillé dans ce monde magique durant mes études, Disney n’a plus de secrets pour moi et je n’ai donc plus cette envie frénétique de me ruer vers les attractions pour atteindre un record de tours de Train de la Mine.

Nous avons donc profité du temps (étonnement clair alors qu’il s’annonçait pourtant pluvieux) pour nous promener comme de bons vieux touristes. L’avantage quand on est pas pressé à Disney, c’est qu’on est en décalage avec les quelques trente mille personnes voisines.

On flâne, on observe, on savoure et surtout, on ne court pas. Du coup, ça nous permet d’accumuler plusieurs kilomètres de marche sur la journée tout en éliminant les kilos de pop corn et de barbe à papa qu’on a mangé juste avant et ça, c’est un bon point pour la santé !

On a pu visiter les jolis coins qu’on a jamais l’occasion de voir vides, de regarder le menu de chez Rémy pour finalement opter pour un repas qui ne nous coûte pas un SMIC, prendre notre photo avec Bob Razowski comme les grands fans de Monstres et Cie que nous sommes et profiter de l’architecture typique de cette « Happiest Place On Earth ».

Je dois dire que personnellement, ce que j’aime le plus là-bas, mis à part l’odeur de guimauve que l’on sent dès notre arrivée, ce sont les couleurs et les petits détails auxquels on ne prend jamais le temps de faire attention.

Bon nombre de documentaires ont été faits sur l’entretien du parc et des attractions et cela m’a toujours fasciné. Le soucis accordé à la peinture, aux moulures, au jardinage. Ce sont ces petites choses faites de nuit, lorsque le parc est endormi, que l’on regarde sans voir et qui pourtant font de cet endroit un lieu féérique.

Et c’est pour moi le soir que la vraie magie opère : tout s’allume, le parc s’éclaire. On se croirait dans un décor de comédie musicale où Gene Kelly sortirait d’une boutique pour aller fouler le bitume avec sa paire de claquettes.

C’est à ce moment précis que la nostalgie se fait sentir, on voudrait rester là et ne jamais partir. Dire adieux aux responsabilités du quotidien et poser nos valises dans un hôtel voisin. Et c’est justement pour cette raison que c’est toujours un plaisir de revenir. On quitte Disney pour mieux le retrouver.

Et vous, aviez-vous déjà vu ces petits coins méconnus de
Disneyland Paris ?

And you, did you know these little unknown corners of
Disneyland Paris?

ENGLISH VERSION :

Last December, Santa Claus offered us two tickets for a getaway, and a few weeks ago we left to pay a little visit to the most famous mouse in the world, where all dreams are allowed: Disneyland.

Having accumulated a lot of memories there (over the last 30 years) with family and friends, this was the first time I spent a day there as a couple.

You must have already seen a lot of posts about this far away place and that’s why, for this time, I would like to show you some unknown facets of this universe and thus, let you observe this imaginary country with a new eye.

Even if we were delighted to go and take some fresh air far from Paris, the agitation linked to the park gave us more desire to (re)discover the places in the way of a cultural visit. Having already worked in this magical world during my studies, Disney has no more secrets for me and I no longer have this frantic desire to rush to the attractions to reach a record of Mine Train rides.

So we took advantage of the weather (surprisingly clear when it was supposed to be rainy) to walk around like good old tourists. The advantage when you’re not in a hurry at Disney is that you’re out of step with the thirty thousand or so people nearby.

We stroll, we observe, we savor and especially, we do not run. So, it allows us to accumulate several kilometers of walk during the day while eliminating the kilos of popcorn and cotton candy that we ate just before and that, it is a good point for health!

We could visit the pretty corners that we never have the occasion to see empty, to look at the menu of Remy’s to finally opt for a meal which does not cost us a SMIC, to take our photo with Bob Razowski as the big fans of Monsters and Co. that we are and to enjoy the typical architecture of this « Happiest Place On Earth ».

I must say that personally, what I like the most there, apart from the smell of marshmallow that we smell as soon as we arrive, are the colors and the little details that we never take the time to pay attention to.

Many documentaries have been made on the maintenance of the park and the attractions and this has always fascinated me. The care given to the paint, the moldings, the gardening. These are the little things done at night, when the park is asleep, that we look at without seeing and yet make this place a magical place.

And it is for me in the evening that the real magic happens: everything lights up, the park lights up. It’s like being in a musical where Gene Kelly comes out of a store to walk on the pavement with his tap shoes.

It is at this precise moment that the nostalgia is felt, we would like to remain there and never leave. To say goodbye to the responsibilities of the daily life and to put our bags in a nearby hotel. And it is precisely for this reason that it is always a pleasure to return. We leave Disney to better find it.