BEAUTY GREEN ROUTINES TRENDS

MON ANTI-ROUTINE « BEAUTÉ »

Voilà un moment que j’envisageais de partager avec vous la liste non exhaustive des choses que j’ai cessé de reproduire dans ma routine « beauté ».

Vous le savez, depuis que le monde est monde, la société nous a imposé bon nombre de formes de beautés et d’injonctions liées à l’esthétique. Comme beaucoup de femmes, je me suis pliées bien longtemps à ces préceptes et ai soigneusement entretenu des complexes physiques (totalement injustifiés).

Hygiène

Depuis maintenant plusieurs années, j’ai observé plusieurs changements dans ma routine. Tout d’abord, l’envie de diminuer drastiquement les produits dans ma salle de bain et, par extension, ceux que je mets sur ma peau. Entre les gels douches, les huiles et savons à base de crème, force était de constater que ma quantité de déchets était colossale. J’ai donc opté, depuis maintenant 2 ans, pour une routine bien plus simple. Chaque été, je passe par la case Sud-Est et profite du marché pour faire le plein de savons artisanaux. Lait d’ânesse ou lait de chèvre, ce produit naturel 2 en 1 convient parfaitement pour le visage comme pour le corps.

Idem pour les cheveux, j’ai abandonné depuis plusieurs mois maintenant les shampoings en bouteille. Coup de cœur pour ces produits solides de Dop dont je vous parlais dans un précédent article. Pas besoin de produits bourrés de silicone, ils laissent mes cheveux propres et épais à souhait !

Hydratation

Nul besoin de centaines de produits différents (même si ça rend bien en vidéo sur Insta). Comme a dit une célèbre Youtubeuse : « Je n’ai qu’un visage » et j’ajouterais même « pas assez d’une vie entière pour tester tout ce que la cosmétologie nous propose à longueur d’année ». En bref, un sérum et une crème suffisent largement à hydrater efficacement ma peau. L’été, j’alterne avec un gel d’aloé vera de chez Aroma Zone pour éviter de garder un fini trop gras sur le visage lors des fortes chaleurs. Il me sert également d’après soleil et soigne à la perfection les brûlures superficielles.

Maquillage

En enfin, même chose pour le maquillage. J’ai fait une overdose de voir toutes ces revues sur Youtube et la cadence à laquelle les marques envoient leurs colis presse. Découragée face aux montagnes de déchets que cela a engendré pendant tant d’années où la décadence faisait la norme. Et même si je garde un amour inconditionnel pour les rouges à lèvres, j’ai pris soin d’éradiquer les fonds de teint et autres BB crèmes afin de limiter mes produits « beauté » à quelques essentiels. Une courte liste se résumant à : mascara, liner, blush et terracotta.

Coloration

Le plus gros changement opéré ces dernières années reste sans conteste ma routine coloration. Après vous avoir partagé mon évolution capillaire, j’ai pris la décision d’arrêter définitivement les couleurs et de laisser place à mes premiers cheveux blancs. Même si j’ai parfois le sentiment d’être à contre à courant, notamment lorsque j’en parle avec des femmes, je ne perds pas de vue que ce ne sont que des poils, que c’est ma tête et que j’en fais bien ce que je veux !

Épilation

En parlant de poils, charge mentale oblige, je ne pouvais pas conclure cet article sans vous parler de ce terrible mais non moins passionnant sujet qui vise la moitié de notre société : l’épilation. Depuis un peu moins d’un an, j’ai pris la décision de ne plus épiler mes sourcils – du moins à outrance. Je prends soin de les entretenir au centre (car je n’ai pas la prétention de vouloir ressembler à Frida Kahlo) mais pour le reste, ma pince à épiler se tient à distance. Et, je dois l’admettre, je me suis aperçue que moins j’épilais mes sourcils, moins ils repoussaient nombreux. Alors si je peux vous donner un conseil : foutez-vous la paix et vos poils seront bien gardés !

Et vous, quelle est votre routine préférée ?

And you, what are your favorite routine ?

ENGLISH VERSION :

For a while now, I’ve been thinking about sharing with you the non-exhaustive list of things I’ve stopped doing in my « beauty » routine.

As you know, since the world began, society has imposed many forms of beauty and injunctions related to aesthetics. Like many women, I have been complying with these precepts for a long time and have carefully maintained physical complexes (totally unjustified).

Hygiene

For several years now, I have observed several changes in my routine. First of all, the desire to drastically reduce the products in my bathroom and, by extension, those I put on my skin. Between shower gels, oils and cream soaps, I had to admit that my amount of waste was colossal. So for the past 2 years, I have opted for a much simpler routine. Every summer, I go to the South-East and take advantage of the market to stock up on artisanal soaps. Donkey’s milk or goat’s milk, this natural 2 in 1 product is perfect for the face as well as for the body.

The same goes for my hair, I gave up using bottled shampoos several months ago. I love these solid products from Dop, which I mentioned in a previous article. No need for products stuffed with silicone, they leave my hair clean and thick as desired!

Hydration

No need for hundreds of different products (even if it looks good on video on Insta). As a famous youtuber said: « I only have one face » and I would even add « not enough of a lifetime to test everything that cosmetology offers us all year long ». In short, a serum and a cream are more than enough to effectively moisturize my skin. In the summer, I alternate with an aloe vera gel from Aroma Zone to avoid an oily finish on my face during the heat. I also use it as an after-sun treatment and it perfectly cares for superficial burns.

Makeup

Finally, same thing for makeup. I’ve overdosed on seeing all these reviews on Youtube and the rate at which brands send out their press packages. Discouraged by the mountains of garbage that this has generated for so many years where decadence was the norm. And even though I still have an unconditional love for lipsticks, I made sure to eradicate foundations and other BB creams in order to limit my « beauty » products to a few essentials. A short list that can be summarized as: mascara, liner, blush and terracotta.

Coloring

The biggest change I’ve made in the last few years is without a doubt my hair coloring routine. After sharing my hair evolution with you, I made the decision to stop coloring for good and to let my first white hair take over. Even if I sometimes feel like I’m going against the grain, especially when I talk about it with women, I never lose sight of the fact that it’s only hair, that it’s my head and that I can do whatever I want with it!

Hair removal

Speaking of hair, I couldn’t conclude this article without talking about this terrible but no less fascinating subject that targets half of our society: hair removal. For a little less than a year now, I’ve made the decision to stop plucking my eyebrows – at least excessively. I take care of them in the middle (because I don’t pretend to want to look like Frida Kahlo) but for the rest, my tweezers stay away. And, I must admit, I found that the less I plucked my eyebrows, the less they grew back. So if I can give you one piece of advice: leave each other alone and your hairs will be well kept!