Affichage de 8 Résultat(s)
BEAUTY TRENDS

MON ÉVOLUTION CAPILLAIRE

Cet article, j’en rêvais depuis un moment car c’est un sujet dont j’adore parler. En effet, les évolutions et changements capillaires font partie de mes vidéos préférées sur toutes les plateformes confondues (Youtube et Instagram principalement) et j’ai pensé que partager avec vous mes péripéties capillotractées serait un bon moyen de finir le mois de mars en beauté.

I’ve been dreaming of this article for a while because it’s a subject I love to talk about. Hair evolutions and changes are part of my favorite videos on all platforms (Youtube and Instagram mainly) and I thought that sharing with you my capillotracted adventures would be a good way to end the month of March in beauty.

Tout commence à l’université. Pour votre information, sachez que jusqu’alors, ma mère m’avait dissuadée de toucher à la nature de mes cheveux depuis l’enfance. Donc mis à part des couettes, un rendez-vous chez le coiffeur et quelques boucles de temps en temps, je n’avais, jusqu’à mes 19 ans, jamais rien expérimenté sur mes cheveux.
C’est alors que j’ai rencontré celles qui depuis sont devenues mes amies fidèles et avec lesquelles j’ai passé des heures, des soirées entières et dépensé des fortunes dans des produits colorants et décolorants. Ceux qui nous connaissent pourront vous le confirmer, nous avons fait les quatre cent coups pour changer de têtes et nos années fac ont été ponctuées d’expériences tirées par les cheveux.

It all started in college. Just so you know, you should know that until then, my mother had forbidden me to touch the nature of my hair since childhood. So apart from a few pigtails, an appointment at the hairdresser’s or a few curls from time to time, I had never experimented with my hair until I was 19.
That’s when I met the women who have since become my loyal friends and with whom I’ve spent hours, evenings and fortunes on coloring and bleaching products. Those of you who know us can attest to the fact that we have been on a journey to change our heads and that our college years were punctuated by some very hairy experiences.

Compte tenu de ma carnation, il était absolument impossible que je devienne blonde, j’ai donc opté pour une couleur totalement dans la tendance en 2011 : le roux. J’en voyais partout et rêvais à mon tour de voir ma tête avec cette couleur. J’ai alors pris mon courage à deux mains et me suis lancée. Seulement, il faut savoir qu’ayant les cheveux foncés de base, il fallait au préalable les décolorer. Après avoir tenté de le faire moi-même (pour finalement obtenir un résultat aussi marbré qu’un gâteau Savane) je me suis tournée vers des mains expertes pour limier les dégâts.

 

Given my skin tone, it was absolutely impossible for me to dye my hair blonde, so I opted for a color that was totally in trend in 2011: red hair. I saw it everywhere and dreamed of seeing my head with this color. So I took my courage in both hands and went for it. However, as my hair is dark, I had to bleach it first. After trying to do it myself (and ending up with a result as marbled as a Savannah cake) I turned to expert hands to do the damage.

Je suis revenue à cette couleur deux ou trois fois, avec ou sans frange (après avoir changé pour du brun par intermittence), notamment pendant ma phase Pin Up. Je ne suis pas coiffeuse mais pour celles et ceux qui souhaiteraient se tourner vers ce genre de nuances, sachez qu’elles sont très difficiles à neutraliser. Tout comme le rouge ou le brun, il y aura toujours des restes et vous devrez fréquemment reprendre les colorations et les ajuster en fonction de l’évolution de vos reflets.

 

I’ve gone back to this color a couple of times, with or without bangs (after switching to brown on and off), especially during my Pin Up phase. I’m not a hairdresser, but for those of you who would like to go for this kind of shade, you should know that it’s very difficult to neutralize. Just like red or brown, you will always have leftovers and you will have to frequently go back to coloring and adjusting them according to the evolution of your highlights.

Comme mentionné juste au-dessus, j’ai ensuite souhaité revenir à des tonalités plus proches de la mienne pour un effet plus naturel. J’ai donc opté pour un châtain cendré pour neutraliser partiellement les reflets roux.


As mentioned above, I then wanted to go back to tones closer to my own for a more natural effect. So I opted for an ash brown to partially neutralize the red highlights.

Puis est arrivée l’étrange période rétro avec ma frange en arc de cercle. J’étais allée dans un salon spécialisé dans les coupes un peu vintage et j’avais adoré le résultat qui n’a clairement pas fait l’unanimité. J’ai fini par l’égaliser pour retrouver une courbe un peu plus classique jusqu’à ce qu’elle repousse et devienne définitivement une mèche.

Then came the strange retro period with these arched bangs. I went to a salon that specializes in vintage cuts and I loved the result, which clearly didn’t make everyone happy. I ended up straightening it back to a more classic curve until it grew back and definitely became a wisp.

Je suis ensuite restée quelques années sans toucher à mes cheveux, j’avais envie de les laisser tranquilles. De plus, mes premiers cheveux blancs (très parsemés) faisaient leur apparition au grand désespoir de mon coiffeur qui ne rêvait que de les voir disparaitre.
J’entretenais mon petit côté « Blair Waldorf » pour les shootings du blog et dès que j’avais besoin de neutralité (notamment pour mes photos de casting) je n’avais qu’à retirer mon serre-tête et le tour était joué !


I then stayed a few years without touching my hair, I wanted to leave it alone. Moreover, my first white hair (very sparse) was appearing to the great despair of my hairdresser who only dreamed of seeing it disappear.
I maintained my little « Blair Waldorf » side for the shootings of the blog and as soon as I needed neutrality (in particular for my casting photos) I only had to remove my headband and that was it!

Puis le confinement a débuté et les coiffeurs étant fermés, j’ai laissé mes cheveux pousser et atteindre une longueur que je n’aurais jamais pu imaginer. Une fois arrivés au-dessous de ma poitrine, j’ai décidé de les couper à mi-longueur (d’environ vingt centimètres). Ils étaient beaux et en bonne santé mais, comme vous le diront toutes les personnes qui ont sauté le pas, l’entretien et notamment le temps de séchage pour ma part étaient devenus beaucoup trop contraignants.

Then the lockdown started and with the hairdressers closed, I let my hair grow to a length I could never have hoped for. Once it got below my chest, I decided to cut it off at mid-length (about eight inches). It was beautiful and healthy but, as anyone who has taken the plunge will tell you, the maintenance and especially the drying time for me had become far too restrictive.

L’été aidant, ils ont rapidement regagné en longueur et c’est alors que j’ai pris la décision, mûrement réfléchie, de passer au carré. Je ne supportais plus de ne pas avoir de « vraie coupe » et je cherchais à changer radicalement de tête. J’avais rêvé d’un carré depuis plusieurs mois mais n’avais jamais osé le faire.

With the help of the summer, my hair quickly got longer and that’s when I made the decision, after much thought, to go for a bob. I couldn’t stand not having a « real haircut » anymore and I was looking for a radical change of head. I had been dreaming of a bob for several months but had never dared.

C’est ainsi que je me suis lancée, dans un petit salon où la coiffeuse a su me mettre en confiance et me conseiller. Sur ses recommandations, j’ai donc opté pour un carré plongeant et je ne me suis jamais sentie aussi bien coiffée que ce jour-là. En trois coups de ciseaux j’avais changé de visage, je trouvais ma coupe plus élégante, plus dynamique et surtout plus légère !


So I went for it, in a small salon where the hairdresser knew how to put me in confidence and advise me. On her recommendation, I opted for a plunging bob and I never felt as good as I did that day. In three scissor strokes I had changed my face, I found my haircut more elegant, more dynamic and especially lighter!

J’entretiens mon carré depuis maintenant six mois et j’hésite actuellement à laisser pousser mes cheveux. Je suis partagée entre laisser un peu plus de longueur et repasser par la case ciseaux pour redonner une forme à ma coupe. Indécise est sûrement mon troisième prénom mais que voulez-vous, pour un dilemme pareil, il y a de quoi se couper les cheveux en quatre !

I’ve been maintaining my bob for six months now and I’m currently hesitating to let my hair grow. I’m torn between leaving a little more length and going back to the scissors to reshape my cut. Undecided is probably my third name, but what can I say, in a dilemma like this, it’s enough to split your hair in four !

Vous aussi vous avez eu des aventures capillaire ?
Partagez-les en commentaires !

You too have had hair adventures?
Share them in comments!

PLACES TO BE

AU MERVEILLEUX

Chers amis, je suis plus qu’heureuse de vous retrouver en cette fin de weekend pour partager avec vous un nouvel article dans cette catégorie que j’avais laissée complètement à l’abandon cette dernière année. En effet, depuis le premier confinement, les occasions de se restaurer étaient plus que difficiles à trouver et donc, publier des revues sur de nouveaux endroits à découvrir aussi.
C’est pourquoi j’ai pensé que partager avec vous des adresses de vente à emporter pourrait être une alternative intéressante (et réconfortante) si vous aussi, vous avez le mal des déjeuners en terrasses.


Dear friends, I am more than happy to find you again at the end of this weekend to share with you a new article in this category that I had left completely abandoned this last year. Indeed, since the first confinement, the opportunities to eat were more than difficult to find and therefore, to publish reviews on new places to discover too.
That’s why I thought that sharing with you some take-away addresses could be an interesting (and comforting) alternative if you too are sick of lunching on the terrace.

Il y a de ça quelques années, la pâtisserie Au Merveilleux a ouvert ses portes à deux pas de chez moi. Inutile de vous dire que compte tenu de ses créations, elle a connu un succès instantané qui n’a jamais décru au fil du temps. Temple de la meringue, si vous n’êtes pas adeptes de ces petits rochers à la texture divine, sachez que vous pourrez toujours vous rabattre sur leurs fabuleuses brioches au sucre ou aux pépites de chocolat – à déguster bien chaudes et sans modération.

A few years ago, Au Merveilleux bakery opened its doors a few steps away from my home. Needless to say, given its creations, it was an instant success that has never diminished over the years. Temple of the meringue, if you are not a fan of these little rocks with a divine texture, you can always fall back on their fabulous sugar or chocolate chip buns – to be enjoyed warm and without moderation.

Les photos parlant d’elles-mêmes, je vous laisse imaginer la consistance moelleuse et fondante de ces pâtisseries. Les spécialités de la maison restant les gâteaux meringués que je vous recommande vivement ; juste pour savourer, ne serait-ce qu’une fois, cette texture aérée semblable aux nuages et ainsi avoir un bref aperçu du paradis.


As the pictures speak for themselves, I let you imagine the soft and melting consistency of these pastries. The specialties of the house remain the meringue cakes that I highly recommend; just to savor, if only once, this airy texture similar to clouds and thus get a brief glimpse of paradise.

À agrémenter bien entendu d’une tasse de thé ou de chocolat chaud garni de marshmallows, combo parfait pour obtenir un taux record de diabète et l’occasion de s’offrir une parenthèse gourmande et chaleureuse en été comme en hiver. Le tout accompagnée, comme je le fais toujours, d’amis de qualité pour de merveilleux moments à partager.


To be accompanied of course by a cup of tea or hot chocolate topped with marshmallows, the perfect combo to get a record rate of diabetes and the opportunity to offer a gourmet and warm parenthesis in summer or winter. All accompanied, as I always do, by quality friends for wonderful moments to share.

Des idées d’adresses de vente à emporter ?
Partagez-les en commentaires !

Any ideas for takeout adresses?
Share them in comments!

ACCESSORIES CLOTHING GREEN TRENDS

MES ACHATS DE SECONDE MAIN

Vous l’aurez sûrement remarqué, depuis plus de dix ans maintenant, les enseignes et applications de vente de seconde main se multiplient. Que ce soit via votre ordinateur ou votre téléphone, le shopping en ligne s’est totalement démocratisé et chiner de nouvelles pièces est devenu plus que tendance.
Personnellement, j’avais pour habitude d’écumer les friperies de Paris mais après avoir découvert Vinted, j’ai commencé à chercher des pièces plus rares et parfois difficiles d’accès (en termes de prix ou de localisation) pour la petite française que je suis.


As you may have noticed, for more than ten years now, second hand stores and applications have been multiplying. Whether it’s via your computer or your phone, online shopping has become totally democratized and hunting for new pieces has become more than trendy.
Personally, I used to scour the thrift shops in Paris but after discovering Vinted, I started looking for rarer and sometimes difficult to access pieces (in terms of price or location) for the little French girl that I am.

Pour commencer, je vous en ai parlé des centaines de fois sur les réseaux : je suis une fan absolue de l’enseigne Gal Meets Glam fondée par ma créatrice préférée Julia Berolzheimer. Pendant plusieurs années, elle a lancé des collections de robes, de vestes et d’accessoires splendides. Amoureuse des fleurs, ses créations étaient une ode au printemps et à la joie de vivre. Malheureusement, Julia a été obligée de mettre sa marque en stand by pour des raisons logistiques. Jusqu’alors, se procurer une de ses pièces n’était déjà pas évident à cause des frais de douane décadents mais encore plus depuis qu’elle a fermé boutique.


For starters, I’ve told you about it hundreds of times on the networks: I’m an absolute fan of the Gal Meets Glam brand founded by my favorite designer Julia Berolzheimer. For several years, she launched gorgeous collections of dresses, jackets and accessories. A lover of flowers, her designs were an ode to spring and the joy of life. Unfortunately, Julia was forced to put her brand on hold for logistical reasons. Until then, getting one of her pieces was already difficult because of the decadent customs fees, but even more so since she closed store.

C’est alors que les sites de revente sont entrés jeu et ont joué un rôle crucial dans la sauvegarde de ma garde-robe ! J’ai commencé à chercher des enseignes comme GMG, Kiel James Patrick, ou encore Collectif Clothing. Toutes ces marques anglaises ou américaines qui pourraient être difficiles à trouver en France se retrouvent finalement à prix réduits sur tout un tas de plateformes.


That’s when the resale sites came into play and played a crucial role in saving my wardrobe! I started looking for brands like GMG, Kiel James Patrick, or Collectif Clothing. All these English or American brands that could be difficult to find in France are finally found at reduced prices on a whole bunch of platforms.

Sur d’autres sites similaires à Vinted, comme Vestiaires Collective, vous pouvez également trouver des marques de luxe pour un prix parfois très intéressant. Ce fut mon cas avec le sac Adjani de Lancel à propos duquel j’avais fait un article détaillé il y a quelques mois (à consulter juste ici).


On other sites similar to Vinted, like Vestiaires Collective, you can also find luxury brands for a very interesting price. This was my case with the Adjani bag by Lancel about which I had made a detailed article a few months ago (read it right here).

Dans la même veine, j’avais également déniché une magnifique paire de ballerines Chanel bicolores. Idéales à porter avec un jean ou une longue robe pour les beaux jours de printemps. Lorsque j’en ai l’opportunité, je fais en sorte de rencontrer la propriétaire avant d’effectuer l’achat. Histoire de m’assurer de l’état du produit et d’être rassurée avant de procéder au paiement parce qu’entre nous, même si les prix sont considérablement réduits, ils restent souvent conséquents !


In the same vein, I also found a beautiful pair of Chanel two-tone ballerinas. Ideal to wear with jeans or a long dress for the beautiful spring days. When I have the opportunity, I make sure to meet the owner before making the purchase. Just to make sure of the condition of the product and to be reassured before proceeding to the payment because between us, even if the prices are considerably reduced, they often remain consequent!

Voilà un bon moyen de participer à l’économie circulaire et de faire un geste pour la planète. Car oui, en plus d’éviter de consommer à grande échelle, vous donnerez vos sous à un particulier !


This is a good way to participate in the circular economy and to do something for the planet. Because yes, in addition to avoiding large-scale consumption, you will be giving your money to a private individual!

Avez-vous déjà acheté sur ces plateformes ?
Si oui, partagez vos trouvailles en commentaires !

Have you ever purchased on these platforms?
If so, share your finds in comments!

DECORATIONS IN MY LIFE

7 ANS DANS 18M2

Si vous n’avez pas eu l’occasion de suivre mes dernières aventures, je suis partie au Luxembourg pour le tournage d’un film pendant un peu plus d’un mois et j’en ai profité pour faire une série d’articles pour me constituer un journal de bord. Je n’ai donc pas eu l’occasion de maintenir la programmation initiale de mes articles. En voilà donc un qui aurait du sortir le mois dernier.


If you haven’t had the opportunity to follow my latest adventures, I went to Luxembourg for the shooting of a movie for a little more than a month and I took the opportunity to make a series of articles to build up a logbook. So I didn’t have the opportunity to maintain the initial programming of my articles. So here is one that should have been published last month.

Le 14 février, je fêtais mon emménagement dans l’appartement que j’occupe depuis maintenant sept ans. L’an passé, j’avais partagé dans l’article Home Sweet Home quelques trucs et astuces pour aménager une petite surface sans perdre trop de place et optimiser l’espace disponible.
Mais pour cette année, je vous ai préparé un petit billet spécial déco et évolution de mon appartement.


On February 14th, I celebrated my move into the apartment I’ve been living in for seven years now. Last year, I had shared in the article Home Sweet Home some tips and tricks to arrange a small area without losing too much space and optimize the available space.
But for this year, I have prepared a special post for you about the decoration and evolution of my apartment.

Vous vous en doutez, avoir un petit chez soi implique de faire l’impasse sur beaucoup d’éléments et notamment la décoration. Pendant longtemps, j’ai opté pour un esprit épuré, sobre et blanc pour illuminer au maximum et ne pas étouffer l’espace. Seulement au bout d’un moment, j’ai eu le sentiment qu’en plus de vivre dans une surface réduite, l’ensemble était devenu trop impersonnel.


As you can imagine, having a small home implies to do without many elements, especially the decoration. For a long time, I opted for a pure, sober and white spirit to brighten up the space as much as possible and not to stifle it. But after a while, I had the feeling that in addition to living in a reduced surface, the whole had become too impersonal.

Cela peut paraître banal, mais changer ne serait-ce que le revêtement du canapé ou bouger quelques tableaux m’a permis d’ajouter une touche plus intime et davantage en accord avec mes goûts et ma personnalité.


It may seem trivial, but changing even the couch upholstery or moving a few pictures has allowed me to add a more intimate touch that is more in line with my tastes and personality.

Vous le savez sûrement déjà, j’adore les fleurs, la toile de Jouy et d’autres motifs du même genre ; cela fait maintenant partie intégrante de mon intérieur. L’ensemble est lumineux, joyeux et même les jours d’hiver ou de pluie, j’y trouve un profond (ré)confort.


As you probably already know, I love flowers, toile de Jouy and other such patterns; it has become an integral part of my interior. The whole thing is bright, cheerful and even on winter or rainy days, I find a deep (re)comfort.

Ajouter quelques rangements modulables comme ce pouf regroupant mon armée de sacs à main m’a également permis de constituer un coin douillet lorsque je reçois des amis. Idéal pour s’y retrouver autour d’un bon chocolat chaud ou d’un brunch.


Adding a few modular storage units like this pouf that holds my army of purses has also allowed me to create a cozy corner when I have friends over. Ideal to meet there around a good hot chocolate or a brunch.

Une fois les papiers et factures triés et organisés, les boîtes et autres petits rangements ont l’avantage de cacher ces éléments peu décoratifs et de préserver l’harmonie de mon intérieur.

La table pliante me sert à la fois de bureau et d’espace où manger. Assez pratique pour accueillir une personne en plus pour le déjeuner et parfaite pour gagner un peu de place (si nécessaire) en abaissant le plateau.


Once the papers and bills are sorted and organized, the boxes and other small storage units have the advantage of hiding these undecorative elements and preserving the harmony of my interior.

The folding table serves as both a desk and a dining area. Practical enough to accommodate an extra person for lunch and perfect for saving a little space (if necessary) by lowering the tabletop.

En somme, rien de plus simple que de trouver quelques arrangements pour égayer votre intérieur. Pas besoin de gagner au loto, avec un vase bien fleuri ou une étagère joliment garnie, vous aurez vite l’impression d’avoir changé de nid !


In short, nothing could be easier than finding a few arrangements to brighten up your home. You don’t have to win the lottery, but with a vase full of flowers or a nicely decorated shelf, you’ll soon feel like you’ve changed your nest!

Des idées de déco ? Partagez-les en commentaires !

Any ideas for decorating? Share them in comments!

BEAUTY TRENDS

BIGOUDIS FLEXIBLES

Que le temps passe vite ! Il me semble que le dernier article « coiffures » publié sur le blog date de Noël dernier. Et à cette occasion, j’en profite pour partager avec vous un petit tuto que j’avais déjà planifié lors la création du blog et qui, pour une raison inconnue, n’as jamais été rédigé.

How time flies! It seems to me that the last « hairstyle » article published on the blog was last Christmas. And on this occasion, I take the opportunity to share with you a little tutorial that I had already planned when I created the blog and that, for some reason, was never written.

Pour commencer, peignez ou brossez vos cheveux secs et appliquez une mousse coiffante. Personnellement, mes cheveux étant très lisses, c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour faire tenir les boucles tout au long de la journée.


To start, comb or brush your dry hair and apply a styling mousse. Personally, since my hair is so straight, this is the only way I’ve found to keep the curls in place throughout the day.

Vous pouvez ensuite passer à la pose des bigoudis. J’ai acheté ceux-là à La Boutique du Coiffeur mais vous pouvez également en trouver sur Internet. Ils ont l’avantage d’être en mousse, donc d’absorber rapidement l’humidité, et d’être suffisamment flexibles pour ne pas vous déranger si vous les portez pendant la nuit.


Then you can move on to the curlers. I bought these at La Boutique du Coiffeur but you can also find them on the Internet. They have the advantage of being made of foam, so they absorb moisture quickly, and they are flexible enough not to bother you if you wear them during the night.

Petit conseil, privilégiez d’abord la pose en partant du bas et de la nuque et remontez progressivement vers le sommet du crâne. Pour créer une mèche à l’avant du visage, pensez à rouler les bigoudis dans le même sens, ça facilitera le brossage par la suite.


A little advice: first, place the curlers at the bottom of the head and at the nape of the neck and gradually work your way up to the top of the head. To create a strand at the front of the face, remember to roll the curlers in the same direction, which will make brushing easier later.

Une fois tous les bigoudis posés, prenez un foulard ou une écharpe et enroulez le tout pour éviter que le tout ne bouge. Le lendemain, vous pouvez défaire l’ensemble mèche après mèche.
Et enfin, pour le coiffage, privilégiez une brosse en poil de sanglier afin de garder le mouvement intact. Si vous n’avez pas encore le coup de main, prenez votre temps pour trouver la forme idéale pour votre visage.


Once all the curlers are in place, take a scarf or a wrap and roll it up to prevent it from moving. The next day, you can undo the whole thing strand by strand.
And finally, for styling, use a boar bristle brush to keep the movement intact. If you don’t have the hang of it yet, take your time to find the perfect shape for your face.

Vous pouvez également agrémenter votre coiffure avec des pinces pour un esprit vintage. Pour se faire, prenez une mèche d’une largeur d’environ 3 à 4 centimètres et roulez-la vers l’extérieur de votre visage pour créer un genre de vague et obtenir un résultat plus rétro.


You can also embellish your hairstyle with clips for a vintage feel. To do this, take a strand of hair about 3 to 4 centimeters wide and roll it outward from your face to create a sort of wave for a more retro look.

Voilà pour ce nouveau tutoriel qui vient s’ajouter à la liste de mes petites coquetteries. J’espère qu’il vous aura plu et permis de retourner brièvement dans les années 40 !


Here is a new tutorial to add to the list of my little coquetries. I hope you enjoyed it and that it took you back to the 40’s!

N’hésitez pas à partager vos idées de coiffures !

Feel free to share your hairstyle ideas!

IN MY LIFE MIND & SOUL

BREAKFAST AT MAGALY’S

Cela faisait un moment que je n’avais pas parlé nourriture et pour fêter ce retour au plaisir des papilles, j’ai décidé de vous raconter plus en images qu’en bavardages le fabuleux brunch maison que mon amie Magaly nous a concocté lorsque j’étais au Luxembourg.


It’s been a while since I last talked about food and to celebrate this return to the pleasure of the taste buds, I decided to tell you more about the fabulous homemade brunch that my friend Magaly concocted for us when I was in Luxembourg.

Entendons-nous bien, il n’y a pas besoin d’une occasion particulière pour brancher mais en l’occurence, cette journée était bien spéciale puisque nous célébrions un nouveau printemps pour notre amie Mandy. Au menu, champagne rosé agrémenté de groseilles, pancakes, toasts à l’italienne, fromage et charcuterie, en bref : le paradis !
Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, je trouve que le brunch est le repas le plus convivial. Il y en a pour tous les goûts, les « lève-tard » peuvent autant en profiter que les « lève-tôt » et les adeptes du sucré peuvent se régaler autant que ceux du salé.


Let’s be clear, there is no need for a special occasion to hook up but in this case, this day was very special as we were celebrating a new spring for our friend Mandy. On the menu, rosé champagne with currants, pancakes, Italian toast, cheese and charcuterie, in short: heaven!
I don’t know about you, but personally, I find brunch to be the most convivial meal. There is something for everyone, the « late risers » can enjoy it as much as the « early risers » and the sweet lovers can enjoy it as much as the savory ones.

L’idéal après un moment aussi copieux, c’est de s’installer confortablement devant un bon film ou une série. Et pour ne pas déroger à la règle, c’est exactement ce que nous avons fait. Emmitouflées sous des plaids, nous avons larvé devant Bridgerton le restant de l’après-midi. Nous permettant de digérer le cake au citron que j’avais préparé spécialement pour l’occasion.


The best thing to do after such a copious moment is to settle down in front of a good movie or a series. And not to be outdone, that’s exactly what we did. Wrapped up under blankets, we laughed at Bridgerton for the rest of the afternoon. Allowing us to digest the lemon cake I had made especially for the occasion.

Il me tarde de pouvoir réorganiser un brunch aussi parfait avec ces deux fées pour célébrer un autre printemps ou pour le seul plaisir d’être réunies à nouveau !

Pour les intéressés, sachez que la recette de ce cake arrivera très bientôt sur le blog. J’ai hâte de partager avec vous de nouvelles idées de sucré (et de salé qui sait !)


I can’t wait to be able to throw together such a perfect brunch with these two fairies to celebrate another spring or just for the pleasure of being together again!

For those interested, know that the recipe for this cake will be coming to the blog very soon. I can’t wait to share more sweet (and savory who knows!) ideas with you.

Ce brunch vous a plu ?
N’hésitez à partager vos avis en commentaires !

Did you like this brunch?
Feel free to share your opinion in comments!

BEAUTY GREEN TRENDS

FABRIQUER SES PRODUITS DE BEAUTÉ

Comme promis sur Instagram, nous nous retrouvons en ce début du mois de mars pour un article beauté et soin de la peau. Pendant longtemps, j’ai acheté mes crèmes en grandes surfaces et magasins de cosmétiques mais en mai dernier, j’ai découvert Aroma Zone, terre promise pour celles et ceux qui aspirent à consommer plus green et qui ont bien sûr le temps et la motivation de composer eux-mêmes leurs produits. Cela permet également d’en connaître la composition exacte et de choisir selon nos goûts la texture, le parfum et les propriétés de chaque soin.

 

As promised on Instagram, we meet again at the beginning of March for a beauty and skin care article. For a long time, I bought my creams in supermarkets and cosmetic stores but last May, I discovered Aroma Zone, the promised land for those who aspire to consume more green and who of course have the time and the motivation to compose their own products. It also allows us to know the exact composition and to choose according to our tastes the texture, the perfume and the properties of each treatment.

Je me suis alors fixé de faire mes propres crèmes hydratantes pour le visage et le contour des yeux.
J’avais besoin d’un mélange très hydratant mais qui ne graisse pas ma peau et qui prévienne également les signes de l’âge. Pour se faire, j’ai acheté deux contenants en verre poli, une base hydratante sous forme de crème, de l’acide hyaluronique, trois actifs cosmétiques anti-âge, antioxydant, hydratant et protecteurs et enfin un actif végétal concentré pour l’éclat et la lumière. J’ai également profité du petit manuel d’utilisation que vous pouvez vous procurer gratuitement en magasin avec tout un tas de recettes et les mesures et dosages appropriés à la taille de vos contenants.


I then set out to make my own moisturizing creams for the face and eye area.
I needed a blend that was very moisturizing but didn’t make my skin greasy and also prevented the signs of aging. To do so, I bought two polished glass containers, a moisturizing base in the form of a cream, hyaluronic acid, three anti-aging, antioxidant, moisturizing and protective cosmetic active ingredients and finally a concentrated plant active ingredient for radiance and light. I also took advantage of the little user manual that you can get for free in the store with a whole bunch of recipes and the measures and dosages appropriate to the size of your containers.

POUR MA CRÈME VISAGE :

J’ai d’abord commencé par transvaser la base crème dans mon pot en verre de 50ml, puis j’y ai ajouté trois cuillères à café d’acide hyaluronique. Après avoir mélangé le tout, j’ai ensuite incorporé 62 gouttes de Coenzyme Q10, 45 gouttes d’Algo’boost Jeunesse et 23 gouttes de Complexe Hydratation intense. Et pour finir, j’ai ajouté 20 gouttes d’huile essentielle de fleur d’oranger pour apporter un agréable parfum à mon mélange.


FOR MY FACE CREAM:

I first started by decanting the cream base into my 50ml glass jar, then I added three teaspoons of hyaluronic acid. After mixing everything together, I then incorporated 62 drops of Coenzyme Q10, 45 drops of Algo’boost Youth and 23 drops of Intense Hydration Complex. And to finish, I added 20 drops of Orange Blossom essential oil to bring a pleasant fragrance to my mixture.

POUR MA CRÈME CONTOUR DES YEUX :

De même que pour ma crème visage, j’ai commencé par verser la base dans un pot en verre de 30ml. J’ai ensuite ajouté 14 gouttes du Complexe Hydratation intense, 26 gouttes d’Algo’boost Jeunesse et 1ml d’Actif Concentré éclat et lumière. On m’a conseillé en magasin de ne pas utiliser d’huile essentielle pour parfumer le mélange et ainsi éviter une irritation du contour des yeux.


FOR MY EYE CONTOUR CREAM :

As for my face cream, I started by pouring the base into a 30ml glass jar. I then added 14 drops of Intense Moisture Complex, 26 drops of Algo’boost Jeunesse and 1ml of Actif Concentré éclat et lumière. I was advised in the store not to use essential oil to perfume the mixture and thus avoid irritation of the eye contour.

Pour vous donner un ordre d’idée, un pot contenant 50ml de crème dure en moyenne cinq à six mois pour une utilisation quotidienne et une application matin et soir.
Une fois vos mixtures terminées, vous pouvez les ranger directement dans votre salle de bain ou les mettre au frais pour un effet décongestionnant, parfait protéger vos yeux de biches des cernes et poches liées à la fatigue.


To give you an idea, a jar containing 50ml of cream lasts on average five to six months for daily use and one application morning and evening.
Once your mixtures are finished, you can store them directly in your bathroom or put them in the fridge for a decongestant effect, perfect to protect your doe eyes from dark circles and bags related to fatigue.

Et vous ? Quels sont vos produits Aroma Zone favoris ?

What about you? What are your favorite Aroma Zone products?

IN MY LIFE MIND & SOUL

JOURNAL DE BORD #4

Je ne vais pas vous mentir, j’écris cet article le matin même de sa publication. Ultime épisode de mon aventure luxembourgeoise, je voulais être sûre de ne pas en perdre une miette avant de clôturer ce chapitre.
Cette dernière semaine fût très particulière. Elle annonçait à la fois la fin d’un tournage de deux mois qui a commencé d’abord en Allemagne puis a achevé sa course au Luxembourg. Mais aussi, pour ma part, un retour à Paris après cinq semaines d’absence.


I’m not going to lie to you, I’m writing this article on the morning of its publication. The last episode of my Luxembourg adventure, I wanted to make sure I didn’t lose a crumb of it before closing this chapter.
This last week was very special. It announced both the end of a two-month shoot that began first in Germany and then ended in Luxembourg. But also, for my part, a return to Paris after a five-week absence.

Nous avons passé les deux derniers jours de tournages (lundi et mardi) dans le charmant petit village de Fond-de-Gras, repère de mines et de lignes ferroviaires. Si son nom, lui, n’a rien de charmant, le décor en revanche était absolument adorable. Nous avons eu l’occasion de découvrir notre bureau de production situé juste à côté du plateau. Et il n’y a pas à dire, nous étions bien lotis ! Installés au chaud dans un petit restaurant fermé à cause de la crise, les tables étaient dressées comme si le temps avait été suspendu et remettre les pieds dans un lieu plein de nappes à carreaux m’a fait un drôle d’effet !


We spent the last two days of shooting (Monday and Tuesday) in the charming little village of Fond-de-Gras, a landmark of mines and railway lines. If its name is not charming, the setting was absolutely adorable. We had the opportunity to discover our production office located right next to the plateau. And there’s no need to say, we were well off! Sitting in the warmth of a small restaurant closed because of the crisis, the tables were set up as if time had stood still and setting foot in a place full of checkered tablecloths made a funny effect on me!

La décoration, entre le style gîte de campagne et brasserie parisienne, m’a renvoyée un an en arrière, du temps où l’on pouvait festoyer en bonne compagnie autour d’un verre de vin sans se soucier de la distanciation sociale.
Sous le regard bienveillant de la Grande-Duchesse Charlotte, figure emblématique du Luxembourg, nous avons tourné les derniers plans du film et clôturé ces cinq semaines de folie.


The decoration, between the country cottage and Parisian brasserie style, sent me back a year, to a time when one could feast in good company over a glass of wine without worrying about social distancing.
Under the benevolent gaze of Grand Duchess Charlotte, an emblematic figure of Luxembourg, we shot the last shots of the film and closed these five weeks of madness.

Les trois derniers jours on été consacrés aux rendus (matériel, budgets, fiches de paye, etc…)
Moins trépidant que le travail sur le plateau mais néanmoins primordial. Nous avons profité du calme pour nous dire au revoir et célébrer la fin du tournage.

Cette expérience a été plus qu’enrichissante, d’un point de vue humain et professionnel. J’ai toujours pensé qu’un tournage, c’était comme une colonie de vacances. On apprend à se connaître, on tisse des liens parfois forts, parfois moins et quand il est temps de se quitter, on pleure à chaudes larmes (pour ma part) et on se dit qu’on a quand même eu de la chance d’avoir pu vivre une aventure pareille.


The last three days were devoted to the rendering (material, budgets, pay slips, etc…).
Less hectic than the work on set but nevertheless essential. We took advantage of the calm to say goodbye and celebrate the end of shooting.

This experience was more than enriching, from a human and professional point of view. I always thought that shooting was like a summer camp. You get to know each other, you form bonds that are sometimes strong, sometimes less so, and when it’s time to leave, you cry your eyes out (for me) and you tell yourself that you were lucky to have been able to live such an adventure.

Cette série d’articles vous a plu ?
Partagez-la autour de vous !

Did you like this series of articles?
Share it around you!