Affichage de 32 Résultat(s)
FOOD RECIPES

BOWL CAKE

Voilà une des recettes Instagram que j’avais le plus hâte de tester ! J’ai nommé le gourmand et simplissime Bowl Cake. Repéré sur le compte Les Paris de Laura, j’ai décidé de tenter l’expérience en changeant simplement le topping initialement à base de chocolat au lait avec du chocolat noir et le résultat est pour le moins… très réussi ! Alors c’est parti pour la recette !

Les ingrédients
  • 1 œuf
  • 1/2 banane écrasée (ou 40 grammes de yaourt)
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 30 grammes de farine
  • 1 cuillère à café de levure
  • 8 carreaux de chocolat noir pâtissier
La préparation

Dans un bol au fond lisse, cassez votre œuf et mélangez-le à la banane.

Ajoutez-y le sucrant (cela peut également être du sirop d’érable ou d’agave).

Une fois que votre mélange est homogène, incorporez les produits secs, la farine et la levure.

Mettez la mixture à chauffer deux minutes au micro-ondes.

Il ne vous reste plus qu’à démouler le tout et à faire couler votre chocolat fondu dessus.

À vos marques, prêts ? Dégustez !

Quelle est la prochaine recette que vous aimeriez voir sur le blog ?
Inscrivez-vous à la newsletter et
rejoignez la communauté Paris my Dear
Partagez votre avis sur cet article !
FOOD RECIPES

SPOOKY BANANAS

Je suis absolument ENCHANTÉE de vous partager cette m petite recette pour les fêtes d’Halloween. Si vous êtes à la recherche de quelque chose de simple et de rapide pour ravir les papilles des petits et des grands, je ne peux que vous recommander cette recette.

Les ingrédients
  • 2 bananes entières
  • 3 pépites de chocolat pour une moitié de banane
La préparation

Pour cette recette rien de plus simple, il vous suffit de couper vos bananes en deux moitiés, de les placer toutes droites sur un plateau et d’y insérer trois petites pépites de chocolat pour créer les yeux et la bouche.

C’est, selon moi, la meilleure idée d’activité rapport qualité/prix si vous devez animer un goûter avec des enfants. Alors si cette recette vous à plu, place maintenant à la dégustation !

Quelle est la prochaine recette que vous aimeriez voir sur le blog ?
Inscrivez-vous à la newsletter et
rejoignez la communauté Paris my Dear
Partagez votre avis sur cet article !
FOOD PLACES TO BE

RETOUR CHEZ CARETTE

Chers amis, en cette nouvelle semaine, je vais vous partager une de mes traditions. Je ne vous en ai probablement jamais parlé ici sur le blog, mais avec mon amie d’enfance, nous avons un plaisir. Chaque année, nous nous offrons, pour nos anniversaires respectifs, des moments.

Si vous me lisez depuis quelques temps, vous avez sûrement remarqué ma légère obsession pour les salons de thé. Et comme c’est l’endroit rêvé pour papoter tout en savourant de délicieux gâteaux, nous avons pris l’habitude de nous faire découvrir des adresses connues ou insolites; l’essentiel étant, bien sûr, de partager un moment entre nous.

Et comme mon amie n’y était jamais allée et que je n’y avais pas remis les pieds depuis janvier 2020 (époque glorieuse et insouciante « pré-Covid 19 »), nous étions bien obligées de réserver chez Carette, une fois les beaux jours revenus, ne serait-ce que pour y expérimenter la dégustation de leur merveilleux repas au coin d’une terrasse ensoleillée.

Nous voilà donc parties pour une nouvelle aventure gourmande et comme une fois n’est pas coutume, nous avons opté pour l’incontournable formule brunch avec une farandole sucrée/salée à en faire baver d’envie les moins gourmands de tous.

Et nous n’avons pas été déçues ! Les saveurs étaient bien au rendez-vous. Que ce soit la brioche, les œufs brouillés ou la coupe de crème chantilly, nous avons englouti et saucé nos assiettes jusqu’à la dernière miette avant de faire place aux macarons, petites douceurs non négligeables pour une fin de dégustation réussie.

 

En bref, une seconde expérience qui aura tenu ses promesses et une adresse indémodable que je ne peux que vous recommander pour un moment privilégié en amoureux ou entre amis.

Et vous, avez-vous déjà mangé chez Carette ?

Inscrivez-vous à la newsletter et
rejoignez la communauté Paris my Dear
Partagez votre avis sur cet article !
FOOD RECIPES

PUMPKIN BRIE

J’avais repéré cette recette depuis l’année dernière et n’avais pas eu le temps de vous la partager. C’est maintenant chose faite pour cet automne et si, comme moi, vous êtes friands de fromage, cet article est fait pour vous !

Pour réaliser cette recette, vous aurez besoin de :

  • 1 brie ou camembert
  • 1 pâte feuilletée
  • 2 cuillères à soupe de confiture
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 rouleau de ficelle alimentaire

Commencez par étaler votre pâte feuilletée bien à plat et ajoutez-y une bonne cuillère à soupe de la confiture de votre choix. Pour être tout à fat honnête, j’ai pris ce que j’avais dans mes placards et ai jeté mon dévolu sur de la framboise. Je n’étais franchement pas sûre de mon coup mais tout compte fait, l’acidité de la confiture a bien contrebalancé avec le goût soutenu du fromage.

Une fois votre brie placé au centre, vous pouvez y ajouter une nouvelle cuillère de confiture et ensuite recouvrir la pâte par-dessus. Pensez bien à sceller le tout avec de la ficelle alimentaire. C’est l’élément central pour que votre pâte gonfle lors de la cuisson et prenne cette forme de citrouille.

Notez que vous pouvez également suivre la même recette en changeant de fromage. Avec un camembert par exemple, vous aurez un résultat plus « coulant » qu’avec une variété aussi ferme que le brie.

Enfin, la touche finale, badigeonnez votre Pumpkin Brie d’une jaune d’œuf pour lui donner cet aspect doré post-cuisson. Enfournez-le à 200°C pendant 15 à 20 minutes. Pensez également à vérifier la cuisson au fur et à mesure pour éviter que la pâte ne brûle.

N’oubliez pas de retirer la ficelle avant dégustation, vous pouvez ensuite service le tout sur une planche joliment garnie de crackers ou autre fruits à picorer en famille ou entre amis !

Et vous, quelle serait votre version du Pumpkin Brie ?

Inscrivez-vous à la newsletter et
rejoignez la communauté Paris my Dear
Partagez votre avis sur cet article !
FOOD PLACES TO BE

CHEZ MARIAGE FRÈRES

Une fois n’est pas coutume, je vous retrouve en ce début de semaine pour parler « salon de thé ». Et pour ce nouvel article, quoi de mieux que de faire un tour dans la plus emblématique des adresses parisiennes ? J’ai nommé l’incontournable Mariage Frères.

Situé dans une discrète rue du Marais, j’ai eu le plaisir d’y retrouver mon amie d’enfance pour son anniversaire. Un moment suspendu à une gorgée de thé glacé, accompagné d’un brunch délicieux et d’une petite douceur sucrée pour clôturer cette dégustation en beauté.

Au menu, deux formules « Brunch Classique » avec jus d’orange, thé glacé, brioche toastée, sa gelée Extra de Thé et son beurre doux.

Pour mon amie chérie, un petit plaisir végétarien avec une omelette unami au Thé Vert Précieux du Japon et des shiitakés confits au glacis de soja et aux amandes.

Pour moi, des œufs brouillés et leur assaisonnement au Sel Matcha, un tartare de saumon au yuzu et au sésame noir, et ses crevettes roses au glacis de grenade sur un bouquet d’herbes parfumées au Thé sur le Nil.

Et pour finir, deux petites pâtisseries à base de thé avec le Mont-Fuji et le Rose in Love.

En bref, cette petite escapade au royaume du thé nous a permis de profiter d’une parenthèse enchanteresse et d’un repas gargantuesque entre filles. Si, comme nous, vous êtes friands de ce type d’adresse, je vous recommande vivement d’aller y faire un tour, ne serait-ce que pour faire le plein de thés et de saveurs à emporter !

Et vous, connaissiez-vous les salons de thé Mariage Frères ?

Did you know about Mariage Frères tea rooms?

ENGLISH VERSION :

Once again, I’m back at the start of the week to talk about « tea rooms ». And for this new article, what could be better than a visit to the most emblematic of Parisian addresses? I’m talking about Mariage Frères.

Located in a discreet street in the Marais district, I had the pleasure of meeting up with my childhood friend for her birthday. A moment suspended by a sip of iced tea, accompanied by a delicious brunch and a sweet treat to round off the tasting in style.

On the menu, two « Brunch Classique » formulas with orange juice, iced tea, toasted brioche, Extra de Thé jelly and sweet butter.

For my dear friend, a vegetarian treat with a Japanese Precious Green Tea unami omelette and shiitake confit with soy glaze and almonds.

For me, scrambled eggs with Matcha salt seasoning, salmon tartar with yuzu and black sesame, and pink shrimp with pomegranate glaze on a bouquet of herbs scented with Thé sur le Nil.

And finally, two tea-based pastries: Mont-Fuji and Rose in Love.

In short, this little escapade to the kingdom of tea allowed us to enjoy an enchanting interlude and a gargantuan meal with the girls. If, like us, you’re fond of this type of address, I highly recommend a visit, if only to stock up on teas and flavors to take away!

Inscrivez-vous à la newsletter et
rejoignez la communauté Paris my Dear
Partagez votre avis sur cet article !
FOOD PLACES TO BE

AU BOUILLON RÉPUBLIQUE

Écoutez la version audio de cet article

Et de deux ! Voici une nouvelle revue dédiée au Bouillon République dans lequel, allez savoir pourquoi, je n’avais jamais mis les pieds. « Comment ? » me dites-vous, oui je sais que cela peut paraître surprenant, moi qui suis une grande adepte de la brasserie franchouillarde, conviviale et bon marché mais que voulez-vous, Paris est une grande ville et je n’ai qu’un estomac.

Pour cette seconde virée culinaire, j’ai donc eu le plaisir de découvrir cette nouvelle adresse au pied de la Place de la République à l’occasion de l’anniversaire de mon cher et tendre. Place sur laquelle nous nous sommes rencontrés pour la première fois il y a deux ans, mais ça, c’est une histoire qui mérite son propre article et que je vous raconterai volontiers si vous me laissez un petit cœur sous celui-ci.

On me le dit souvent, je suis le sosie de Bree Van de Kamp, donc réservation et programmation de A à Z oblige. Après avoir attendu quelques minutes à l’entrée, nous avons franchi les portes de ce restaurant plus que spacieux, contrastant largement avec son voisin de Pigalle.

Assis en fond de salle, nous avons pu profiter du calme pour un petit tête-à-tête avant le coup d’envoi de 19 heures. À vos menus, prêts, commandez ! Nous voilà partis pour un marathon gargantuesque comptant trois entrées dont une assiette de crevettes, une terrine de campagne et des œufs mayonnaise à la truffe d’été.

À peine englouties, notre charmante serveuse nous débarrasse pour que nous passions au plat. Au menu, bœuf bourguignon-coquillettes pour Monsieur, poisson pané-frites et sauce tartare pour Madame.

Ouf, je peine à finir mon assiette ! Serait-ce vraiment raisonnable de craquer pour un dessert… Ça serait mal me connaître que d’imaginer le contraire. Allez hop ! Nous embarquons sur la route du sucré et optons pour le bien-nommé café « Chouchou » et l’indétrônable brioche perdue au caramel et sa crème chantilly.

Calés pour les quinze prochains jours, nous voilà déjà dehors. Le moment parfait pour profiter d’une petite marche digestive avant de nous engouffrer dans les couloirs du métro à la recherche d’une nouvelle adresse à découvrir…

Et vous, connaissiez-vous le Bouillon Pigalle ?
And you, did you know the Bouillon Pigalle?

ENGLISH VERSION :

And that’s two! Here’s a new review dedicated to Bouillon République, which, go figure, I’ve never been to before. « How? » you say to yourself, yes I know it may seem surprising, as I’m a big fan of franchouillarde brasseries, friendly and cheap, but what can I say, Paris is a big city and I’ve only got one stomach.

For this second culinary trip, I had the pleasure of discovering this new address at the foot of the Place de la République on the occasion of my beloved’s birthday. Place where we first met two years ago, but that’s a story that deserves its own article, which I’d be happy to tell you if you’d leave me a little heart below.

As I’m often told, I’m a Bree Van de Kamp lookalike, so booking and scheduling from A to Z is a must. After waiting a few minutes at the entrance, we walked through the doors of this more than spacious restaurant, in stark contrast to its Pigalle neighbor.

Seated at the back of the room, we were able to take advantage of the calm for a little tête-à-tête before the 7 p.m. kick-off. Ready, set, order! We set off on a gargantuan marathon of three starters, including a plate of prawns, a country terrine and eggs mayonnaise with summer truffles.

As soon as we’d gobbled up our food, our charming waitress took it away so we could move on to the main course. On the menu: boeuf bourguignon-coquillettes for Monsieur, fish and French fries with tartar sauce for Madame.

Phew, I can hardly finish my plate! Would it really be reasonable to indulge in dessert? I wouldn’t know me well if I thought otherwise. Let’s go! We embark on the sweet road and opt for the aptly-named « Chouchou » café and the indestructible brioche perdue with caramel and whipped cream.

All set for the next fortnight, we’re already outside. The perfect moment to enjoy a little digestive walk before rushing off into the metro corridors in search of a new address to discover…

Inscrivez-vous à la newsletter et
rejoignez la communauté Paris my Dear
Partagez votre avis sur cet article !
FOOD PLACES TO BE

AUX MOUETTES

Voilà une nouvelle adresse que je souhaitais vous partager depuis un moment. Anecdote cocasse que je réservais jusqu’à présent pour nos soirées mondaines et remontant à l’année dernière, lors de notre première escapade en amoureux.

Nous avions découvert un peu tard une coupure de courant dans notre chambre et n’avions rien prévu pour cuisiner. C’est donc en arpentant la rue des bains de Trouville que nous avons passé la porte de ce charmant restaurant situé à quelques pas du bord de mer, le bien nommé : Les Mouettes.

Nous y avons été accueillis comme des rois et dégusté une cuisine aux spécialités normandes. Riche en gras et en saveurs, j’ai jeté mon dévolu sur la Burrratina, ses légumes grillés et son avocat aux herbes pour ensuite enchaîner avec des Linguini aux Coquillages (amandes, palourdes et moules) et enfin terminer par une Mousse au Chocolat et une Tarte au Citron meringué à partager.

Une fois le premier tête-à-tête passé, nous y avons également invité des amis qui ont confirmé notre première impression. De la viande au poisson, tout était absolument délicieux !
Leur Terrine des « Copains » et leur camembert rôti au miel avec sa gerbe de thym étaient un vrai régal, au même titre que le Foie de Veau et ses échalotes acidulées.
Et pour finir, malgré la présence de quelques vilaines arrêtes, le Maquereau trouvillais grillé au romarin et au citron était excellent.

Quelle est la prochaine revue « Places To Be » que vous souhaiteriez lire
sur le blog ?
What is the next « Places To Be » review you would like to read on the blog?

ENGLISH VERSION :

Here is a new address that I wanted to share with you for a while. A funny anecdote that I used to reserve for our social evenings and that goes back to last year, during our first romantic getaway.

We had discovered a little late that the power had gone out in our room and had not planned to cook. So, while walking along the rue des bains in Trouville, we walked through the door of this charming restaurant located a few steps from the seaside, the well-named: Les Mouettes.

We were welcomed like kings and tasted a cuisine with Norman specialties. Rich in fat and flavors, I chose the Burrratina, its grilled vegetables and avocado with herbs, followed by Linguini with shellfish (almonds, clams and mussels) and finally finished with a Chocolate Mousse and a Lemon Meringue Pie to share.

Once the first tête-à-tête was over, we also invited some friends who confirmed our first impression. From meat to fish, everything was absolutely delicious!
Their Terrine des « Copains » and their honey-roasted camembert with its sprig of thyme were a real treat, as was the Foie de Veau with its tangy shallots.
And finally, despite the presence of some nasty bones, the Grilled Mackerel with rosemary and lemon was excellent.

FOOD RECIPES

MES PETITS PAINS MAISON

La voici, la voilà, la première recette de 2023 !
N’ayant pas osé tenter l’expérience lors des nombreux confinements, comme 99,99% de la France, je me suis enfin lancée pour créer mon propre pain ! La première version n’était pas très probante (vous verrez le résultat en images juste en-dessous) car j’avais oublié d’utiliser la farine à pain que j’avais achetée expressément. YOUPI !

Pour réaliser cette recette, vous aurez besoin de :

  • 500g de farine
  • 20g de levure
  • 30cl d’eau
  • 10g de sel

Après avoir mélangé les ingrédients secs, j’y ajoute l’eau, je mélange et je laisse reposer une boule pendant environ 30 minutes. Ensuite, je farine mon plan de travail et commence à façonner quatre quarts que je pétris en petits pains. Je profite d’avoir un couteau sous la main pour y tracer quelques dessins pour que la pâte prenne joliment forme pendant la cuisson.

Et voilà le résultat ! Vous l’aurez constaté, la mie est très compacte étant donné que j’ai utilisé le mauvais type de farine. Pour ma prochaine tentative, je compte réessayer avec une farine boulangère T45 pour faciliter la montée de la pâte et obtenir un résultat davantage gonflé et moelleux.

Et vous, c’est quoi votre recette du pain fait maison ?
And you, what is your recipe for homemade bread?

ENGLISH VERSION :

Here it is, the first recipe of 2023!
Not having dared to try the experiment during the numerous confinements, like 99,99% of France, I finally launched myself to create my own bread! The first version was not very convincing (you’ll see the result in pictures just below) because I had forgotten to use the bread flour I had specifically bought. YOUPI!

To make this recipe, you will need :

  • 500g of flour
  • 20g of yeast
  • 30cl of water
  • 10g of salt

After mixing the dry ingredients, I add the water, mix and let it rest in a ball for about 30 minutes. Then I flour my work surface and start to shape four quarters that I knead into small loaves. I take advantage of having a knife at hand to draw a few designs on the dough so that it will take on a nice shape during baking.

And here is the result! As you can see, the crumb is very compact because I used the wrong type of flour. For my next attempt, I’ll try again with a T45 flour to make the dough rise more easily and get a more puffy and soft result.

FOOD PLACES TO BE

CHEZ GRUPPOMIMO

J’avais entendu parler de cette adresse levalloisienne depuis un moment mais j’avoue ne pas avoir été particulièrement emballée à l’idée d’y manger jusqu’à présent. Entre les Papa Mia, Mamma Primi, Felicità et autres Popolare… ces enseignes aux noms semblant sortir tout droit de Kamoulox ne me faisaient pas vraiment envie.

Et pourtant, je dois reconnaître qu’après avoir accepté l’invitation de ma sœur, j’ai fini par céder et me laisser tenter par Gruppomimo. Un restaurant aux spécialités italiennes (original vous me direz) ayant pour grande qualité de servir un plat qui, pour le coup, me faisait saliver depuis un moment : les Scialatielli fraîches all’uovo al tartufo, préparées dans leur meule de Pecorino DOP et leur truffe fraîche d’hiver « Alla Valentina ». Un régal tant pour mes papilles que mon cholestérol que je recommande à 100% !

Dans un cadre semblant tout droit tiré d’un décor de cinéma, je découvrais cette charmante adresse située aux portes de Paris, à Levallois-Perret. Aussi confortable que confidentiel, l’étage offre, lorsque l’on arrive au premier service, une ambiance plus intimiste que le rez-de-chaussée, davantage baigné dans l’effervescence du service.

Mais avant de jeter mon dévolu sur ce délicieux menu, je choisissais de faire mes armes sur une valeur sûre : la redoutable pizza. J’ai donc sélectionné la Parma Pazza avec sauce tomate, Mozzarella fior di latte, burratina, jambon de Parme 18 mois d’affinage, roquette, copeaux de Grana Padano et basilic. Et autant vous dire que, moi qui ai d’ordinaire un bon coup de fourchette, j’ai bel et bien peiné à finir cette assiette !

Dernier point non négligeable de cette adresse : les créneaux horaires ! Et oui, réservation oblige. Deux services prévus à 19h et 20h, idéal si vous souhaitez profiter des meilleures places pour vous remplir la panse !

Et vous, quel est votre restaurant du moment ?
And you, what is your restaurant of the moment?

ENGLISH VERSION :

I had heard about this place in Levallois for a while but I must admit I wasn’t particularly excited about eating there until now. Between Papa Mia, Mamma Primi, Felicità and other Popolare… these brands with names that seem to come straight out of Kamoulox didn’t really appeal to me.

And yet, I must admit that after accepting my sister’s invitation, I finally gave in and let myself be tempted by Gruppomimo. A restaurant with Italian specialties (original you may say) with the great quality of serving a dish that, for the moment, had me salivating for a while: the fresh Scialatielli all’uovo al tartufo, prepared in their wheel of Pecorino DOP and their fresh winter truffle « Alla Valentina ». A treat for both my taste buds and my cholesterol that I recommend 100%!

In a setting that seems to be straight out of a movie set, I discovered this charming address located at the gates of Paris, in Levallois-Perret. As comfortable as it is confidential, the first floor offers, when you arrive at the first service, a more intimate atmosphere than the first floor, more bathed in the effervescence of the service.

But before I set my sights on this delicious menu, I chose to make my move on a sure thing: the dreaded pizza. I selected the Parma Pazza with tomato sauce, Mozzarella fior di latte, burratina, Parma ham aged 18 months, arugula, Grana Padano shavings and basil. And I have to tell you that, as I usually have a good fork movement, I had a hard time getting to the end of this plate!

Last but not least, the time slots of this address! And yes, reservations are mandatory. Two services at 7pm and 8pm, ideal if you want to take advantage of the best seats to fill your belly!

FOOD PLACES TO BE

À L’OBSOLÈTE

Comme évoqué lors de mon précédent article, j’entame cette nouvelle série intitulée « Throwback To » et qui me permettra, je l’espère, de rattraper ces derniers mois d’absence.

Et pour cela, quoi de mieux que de débuter avec une nouvelle adresse où se remplir panse ! Cet été, j’ai eu l’occasion de découvrir L’Obsolète, un restaurant-bar à cocktails situé non loin d’un charmant petit port de Saint-Raphaël.

Après avoir dégusté de délicieux cocktails et toute une variété de tapas, attablés en famille, nous avons décidé de passer aux choses sérieuses avec un repas gargantuesque. Au programme, wok de nouilles sautées, poisson en sauce, camembert rôti, de quoi nous caler pour les trois prochaines semaines !

L’ensemble des plats était plus que copieux et très savoureux mais, vous connaissez mon amour pour le sucré, je ne voulais pas faire les chose à moitié : j’ai fini par céder et commander une énième crème brûlée.

Je ne peux que chaleureusement vous recommander cette adresse pour vos escapades gourmandes à venir. L’Obsolète m’a laissé un merveilleux souvenir aux papilles tout en m’offrant un merveilleux moment en famille !

Et vous, quel est votre adresse du moment ?
And you, what’s your favorite spot?

ENGLISH VERSION :

As mentioned in my previous article, I’m starting this new series called « Throwback To » which will allow me, I hope, to catch up with these last months of absence.

And for that, what better way than to start with a new address to fill up your belly! This summer, I had the opportunity to discover L’Obsolète, a restaurant-cocktail bar located not far from a charming little port of Saint-Raphaël.

After having tasted delicious cocktails and a variety of tapas, we decided to get serious with a gargantuan meal. On the program, wok of fried noodles, fish in sauce, roasted camembert, enough to keep us going for the next three weeks!

All the dishes were more than copious and very tasty but, you know my love for sweet things, I didn’t want to do things by halves: I ended up giving in and ordering yet another crème brûlée.

I can only warmly recommend this address for your future gourmet escapades. L’Obsolète left me a wonderful memory in my taste buds while offering me a wonderful moment in family!