Site Loader

Me revoilà en ce début de semaine pour une nouvelle lecture du jour. J’ai découvert Elizabeth Jane Howard l’été dernier au détour d’une petite libraire de Normandie. J’étais persuadée d’avoir déniché un trésor de l’édition avant de m’apercevoir que premièrement, ses livres étaient distribués dans tous les magasins et deuxièmement, que ma grand-mère voulait absolument se le procurer et que donc, par extension, j’avais les mêmes goûts littéraires qu’elle, ce qui est, rassurez-vous, gage de qualité.
Alors si vous aimez les histoires de familles sous le ciel ensoleillé de la campagne anglaise, le tout assaisonné à la sauce Earl Grey, vous fondrez probablement pour la famille Cazalet et ses étés anglais.

 

Here I am again at the beginning of the week for a new reading of the day. I discovered Elizabeth Jane Howard last summer at the bend of a small bookseller in Normandy. I was convinced that I had unearthed a treasure trove of books before I realized that first, her books were distributed in all the stores and second, that my grandmother absolutely wanted to get them and therefore, by extension, I had the same literary tastes as her, which is, rest assured, a guarantee of quality.
So if you like family stories under the sunny skies of the English countryside, all seasoned with Earl Grey sauce, you will probably melt for The Light Years, The Cazalet Chronicles.

Lisa Tréger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BOOK CLUB

error: Content is protected !!